Lexique

 

bande de conduction : il s’agit de la bande autour du noyau d’un atome, si un électron s’y trouve il transmettra alors de l’énergie

bande de valence : dans un solide, c’est le plus haut niveau d’énergie pouvant être occupé par les électrons au zéro absolue (-273.15°C)

biozone : c’est une zone définit fondée sur les apparitions ou les disparitions d’espèce, ou parfois sur des abondances particulières.

capture d’un électron: c'est l'évenement qui se produit lorsque des électron sont propulsés sur un atome (ex: le rayonnement cosmique agit sur les atomes d'azote). Les électrons peuvent être capturé par l'atome, changeant ses propriétés.

champs magnétique : c’est le champ d’action d’un élément magnétique.

cristallisation: passage d'un corps à l'état de cristaux

dégazé : c’est une roche (le plus souvent d’origine magmatique) ayant perdu tous son gaz en se solidifiant.

énergie quantifié : niveau d’énergie de l’atome qui est propre à un électron.

espèce chimique: appellation générique se référant à un ensemble d'entités chimiques identiques : chaque entité est soit un atome (espèce chimique atomique) soit un groupe d'atomes liés qui peut, selon sa charge électrique et sa configuration électronique, être une molécule, un ion ou un radical.

granite: roche magmatique plutonique dure, formée de cristaux de feldspath, de quartz et de mica ou d'amphibole; le granite fait partie des roches qui forment la couche continentale

irradiation : bombardement de particules radioactives sur une particule.

isotope: se dit de deux atomes ayant le même nombre de protons mais un nombre différent de neutrons, c'est à dire un atome qui peux se décliner tout en gardant son identité 

magma: mélange des roches liquéfiées et de gaz à haute température (entre 800 et 1200°) provenant de l'intérieur de la Terre; la plupart des magmas sont produits  par fusion partielle de manteau

minérale : substance inorganique c'est-à-dire ne venant pas d’individus, formée naturellement. Un minéral est définit selon l’agencement de ses atomes selon une périodicité et une symétrie précise.

neutrons: particules sans charge qui forment avec le proton les noyaux atomiques

niveau d’énergie : le niveau d’énergie d’un électron est le niveau d’énergie ou se situe l’électron en fonction de son excitation.

noyau instable: c'est un noyau qui se fissure plus ou moins lentement, donnant lieu à deux nouveaux noyaux

paléonthologie: science des êtres ayant existé au cours des temps géologiques, fondé sur l'étude des fossiles

période radioactive (ou demi-vie): c'est en cette période que un noyau radioactif a 1 chance sur 2 de se désintegrer

protons: particules constitutives du noyau, de charge positive dont la valeur absolue est égale à celle de l'électron

radio-isotope: c'est un isotope instable, radioactif

réseau du cristallin : il est défini par un ensemble l’agencement des atomes, ces atomes forment en effet des "noeuds"

sédimentaire: composé de dépôt de matières en suspension ou en dissolution dans un liquide

spin: le spin d’un électron peut être décrit par un moment cinétique dût a la rotation de cette particule sur elle-même, comme par exemple un toupie. Ce moment cinétique quantique est responsable du moment magnétique que porte une particule possédant un spin. Tout particule ayant un spin serait un minuscule aimant.

stratigraphie: étude de la sucession des dépôts sédimentaires à la surface de la Terre; la stratigraphie permet d'établir une chronologie de l'écorce terrestre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×